Bonjour,

Qui lira ce message après des mois de silence ... ?

Peu importe .. c'est la seule solution que j'ai ce matin pour me libérer de ce poids qui pèse aujourd'hui.

Parfois je me dis que les emmerdements ne sont pas si graves ... que rien n'est grave ... que tout passera et que la vie continue.

Parfois aussi je me dis aussi que rien ne pourra s'arranger, que c'est le bout du bout ... J'essaie de trouver des solutions pour sortir de cette situation compliquée. J'avance ... ou du moins j'ai l'impression d'avancer ... De faire ce qu'il faut pour me battre et sortir la tête de l'eau ...

C'est ce qui se passe ce matin. Je suis au bout ... de quoi je ne sais pas mais si j'avance d'un pas c'est le vide ..............

Mais dans un couple nous sommes 2 ... et quand l'Autre a décidé de bloquer ... tout va moins vite ... et j'ai beau essayer de bouger les montagnes pour sortir de l'ornière ... ça n'avance plus et je me fracasse.

Mais qu'à cela ne tienne ... je continue ... coups de fil, courriers ... Solution trouvée .. Espoir renaissant ... L'Autre ricane, et reste silencieux, narquois ... 

Démarches faites ... accord obtenu ... mais c'est sans compter sur l'Autre.

Devant mon insistance (je ne lâche rien)  ... Il se plie à ce qu'il faut faire non sans faire remarquer que ça l'ennuie profondément ... RV pris d'office pour lui. Il s'y rend ... Mais quand l'Autre ment éhontément au médecin, me fait remarquer qu'un RV d'1h1/4 l'a copieusement saoulé et qui, lorsque j'ose faire remarquer que la situation est très critique, me rit au nez et me dit que les médecins sont des cons et que lui vit comme il veut .. Que dire ? Que faire ?  

S'effondrer quelques minutes le temps d'accuser le coup. Avoir le coeur serré, l'estomac retourné et être vidée, lessivée. Avoir la rage au ventre .. prête à tout lâcher ... vie comprise ... Avoir envie de dormir, longtemps. Avoir envie de ne plus rien faire. Ne plus pouvoir vivre avec un Con. 

Puis une fois au fond je prends une grande respiration. Il faut continuer ... comment je ne sais pas ... Mais il faut que je trouve. Et vite.

Trouver un nouveau logement. Vite.

emmerdes

Trouver un petit boulot. Vite (quand on sait qu'à 60 ans c'est impossible ou presque .. mais bon .. espoir).

Trouver une solution pour faire face aux emmerdements bancaires pas insurmontables mais qui, grâce aux frais bancaires, ne feront que s'aggraver.

La solution je l'avais trouvée. J'avais l'accord pour ce rachat de prêt avec une économie très importante qui aurait été un immense souffle dans ce typhon qu'est la vie ici ...

Mais grace à l'Autre tout va s'écrouler ...

Si les bouteilles sont cachées depuis des années (et qu'inlasablement chaque jour je prends en photos pour preuves) .. le résultat de l'analyse de sang est sans appel.

Mais comme à son habitude il nie. Se voiler la face est une spécialité chez lui. 

Me faire passer pour dingue et conne aussi. C'est moi qui invente ... mais bon sang que j'aimerais me tromper ... que j'aimerais lui dire que jamais je n'ai pris de photo de ces bouteilles de whisky planquées dans le garage à différents endroits selon les soirs ... Que j'aimerais pouvoir dire que "oui les résultats sont élevés mais un petit régime et tout redeviendra quasi normal" .. Mais là NON ... Diabète, foie ...  Tous les voyants sont au rouge vif. 

Il est officiellement alcoolique ...

Il a oublié que mes études lointaines font que je sais déchiffrer ce que certains bilans sanguins signifient ...    

Comment peut il nier un résultat d'analyse médicale et dire que le médecin est un con ?

Nier .. que c'et facile .. ça doit simplifier la vie peut être ?

Je ne sais pas ...  Je fais face autant que je peux. J'ai des failles. Comme tout le monde. Je fais des erreurs. Comme tout le monde. Parfois je mets de côté des personnes innocentes quand je ne veux (peux) plus faire face et mais que je veux rester aimable malgré tout (Etre AIMABLE ... je veux qu'on m'aime ... que suis AIME-Able)

Le silence est ce que j'ai trouvé ... plutôt que de dire merde en face .. Ca je ne sais pas faire.

Comment voulez vous que ma carapace de kilos tombe !?

Ecrire est la seule chose que je sache faire depuis toujours. Me confier à un cahier, noircir des pages, évacuer. Afin de reprendre ma route plus calmement.

Alors pour ce matin j'arrête là ... mes mots ont calmé mon esprit pour le moment.

Je vais reprendre la bataille. J'ignore encore comment. Mais je ne peux pas laisser tomber ainsi. Il doit y avoir une solution pour ne pas finir à la rue ... L'Autre en rit .. moi pas du tout.

L'Autre n'a peut être pas de fierté ... moi peut être trop ...

Je préfère crever en me disant que j'ai tout tenté ...

Je ne demande pas grand chose ... être HEUREUSE ... et LIBRE de l'Autre.

Trop longtemps seule en couple. Je ne peux pas divorcer ... je n'en n'ai pas les moyens ... Mais là aussi il doit bien y avoir une faille dans cette montagne de rancoeur et de haine afin que je retrouve une liberté sans rien lui devoir ... 

Parfois le chemin de vie se scinde en deux ... il faut faire le bon choix pour ne pas se tromper. Je me suis trompée il y a 40 ans ..... c'est mon seul regret.